flyer f

 

Les inscriptions pour la Conférence  sont closes (plus de places disponibles). Une liste d’attente est mise en place et le Secrétariat d’UNIDROIT confirmera l’éventuelle participation, faute de quoi l'accès à la salle de conférence du Capitole ne sera pas autorisé.

Merci de votre compréhension.

 

La lutte contre le trafic illicite des biens culturels est une priorité, mais elle est aussi une responsabilité collective.

 

Le trafic illicite des biens culturels est un fléau qui ne cesse de s’accroître et de prendre des formes nouvelles. Son combat est devenu une priorité de la communauté internationale. Le vingtième anniversaire de la Convention d’UNIDROIT sur les biens culturels volés ou illicitement exportés offre l’occasion d’évaluer l’importance, les traits distinctifs et les aspects opérationnels de cet instrument normatif ainsi que son interaction avec d’autres, notamment la Convention de l’UNESCO de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels et la Directive européenne relative à la restitution de biens culturels ayant quitté illicitement le territoire d'un Etat membre de 2014.

 

Cet anniversaire sera également l’occasion de rappeler que l’essentiel des règles existe et que l’enjeu consiste à nous assurer que ces règles soient mieux connues et vigoureusement appliquées.

 

Sous le patronage du Ministère italien des biens et des activités culturelles et du tourisme et avec le soutien de la Société internationale pour la recherche sur le droit du patrimoine culturel et le droit de l'art

 

By using unidroit.org you agree to our use of cookies to enhance your experience.     I understand   Know more