facebook   linkedin

Lorsqu’un débiteur solidaire qui a payé plus que sa part est incapable, en dépit d’avoir exercé tous efforts raisonnables, de recouvrer la contribution d’un autre débiteur solidaire, la part des autres débiteurs, y compris celle du débiteur qui a payé, est augmentée en proportion.


COMMENTAIRE


1. Répartition proportionnelle de la perte


Un débiteur solidaire qui exerce un recours contributoire à l’encontre d’un autre coobligé peut être dans l’impossibilité de recouvrer la contribution de celui-ci, en raison de son insolvabilité, de l’inaccessibilité de ses biens ou encore parce qu’il a disparu. Dans ce cas, la charge de la perte est répartie entre les autres débiteurs solidaires.


Illustration


1. Les sociétés A, B et C empruntent 6.000.000 EUR à la banque X, leurs parts contributoires étant égales. Après avoir remboursé tout le prêt, A réclame 2.000.000 EUR à B et 2.000.000 EUR à C. B devient insolvable. La perte de 2.000.000 EUR doit être supportée proportionnellement par les autres coobligés, y compris celui qui a exécuté. Etant donné que leurs parts sont égales, A et C supporteront une partie équivalente de la perte, à savoir 1.000.000 EUR chacune. En conséquence, A peut réclamer 3.000.000 EUR à C.


2. Tous les efforts raisonnables

 
Avant d’invoquer cet article qui lui permet de réclamer des contributions plus importantes aux autres coobligés, le débiteur qui a exécuté doit exercer tous les efforts raisonnables pour recouvrer la contribution du débiteur solidaire défaillant conformément à l’article 5.1.4(2).


Illustration


2. Les faits sont les mêmes que ceux de l’Illustration 1. A ne conteste pas l’affirmation de B selon laquelle elle n’est pas en mesure de payer en raison de difficultés financières, et demande aussitôt à C de payer une contribution augmentée. Cependant, afin de se prévaloir de l’article 11.1.13, A doit montrer qu’elle a exercé tous les efforts raisonnables pour recouvrer la contribution de B, par exemple en procédant à des rappels, des mises en demeure, des saisies ou des procédures judiciaires, selon les cas.

We use cookies on this website. By using this site, You agree that we may store and access cookies on your device.