img01Les 12 et 13 février 2020, UNIDROIT a participé, à Carthagène, en Colombie, à la troisième Conférence sur la coordination internationale en matière de réformes du droit des opérations garanties: Faire progresser les réformes au niveau mondial et en Amérique latine en renforçant la coordination.

 

 

 

 

 

img02Coparrainée par NatLaw,  par l'International Insolvency Institute, par l'institution hôte Universidad de los Andes et Universidad Externado de Colombie, la Conférence a réuni des représentants de la CNUDCI, d'UNIDROIT, de l'OEA, de la BERD, de la Banque mondiale, de la SFI et de NatLaw ainsi que des universitaires éminents en vue de faire avancer les discussions qui avaient eu lieu lors des deux conférences précédentes (les 9 et 10 février 2017 à la Faculté de droit de l'Université de Pennsylvanie et les 16 et 17 octobre à l'Université Carlos III de Madrid). Le Secrétaire Général d'UNIDROIT, Ignacio Tirado, a fait des présentations dans le cadre de deux sessions: l'une, présidée par Marek Dubovec, relative à l'examen de la coordination des organismes internationaux de normalisation dans l'élaboration de normes et d'instruments internationaux, et l'autre, présidée par Andres F. Martinez (Groupe de la Banque mondiale), sur la coordination entre l'insolvabilité et les opérations garanties ainsi que la coordination entre les organismes internationaux de normalisation sur l'élaboration de principes et de textes sur l'insolvabilité. Anna Veneziano, Secrétaire Générale adjointe d'UNIDROIT, a participé à une session présidée par Charles W. Mooney sur la coordination des organismes internationaux de normalisation dans la mise en œuvre de textes spécifiques.

 

Pour le programme complet de la Conférence, voir ici.