AGRICULTURE     |      MARCHES DE CAPITAUX     |      PROCEDURE CIVILE     |      CONTRATS     |      BIENS CULTURELS     |      OPERATIONS GARANTIES       

 unifoto-build06-bn

 

 

img04Les 8 et 9 octobre 2020, UNIDROIT a organisé une conférence internationale pour marquer le 25ème anniversaire de l’adoption de la Convention d’UNIDROIT sur les biens culturels volés ou illicitement exportés.

 

 

 

 

 

 

 

img10La conférence a permis de faire le point sur les réalisations de la mise en œuvre de la Convention à ce jour, de sensibiliser à l’importance des lois uniformes pour la restitution et le retour des biens culturels, de renforcer les synergies entre la Convention et d’autres instruments internationaux, ainsi que d’explorer les futures étapes visant à promouvoir un cadre juridique favorable à la mise en œuvre réussie de la vocation de la Convention, tels que le projet académique de la Convention d’UNIDROIT de 1995 (UCAP).

 

 

 

img06Après les mots de bienvenue de la Présidente Maria Chiara Malaguti et du Général Riccardi du Commandement de l’unité des Carabiniers pour la protection du patrimoine culturel représentant le Ministre Dario Franceschini (Ministère italien de la culture), la séance d’ouverture a été marquée par les discours des nombreux partenaires d’UNIDROIT dans la lutte contre le trafic illicite de biens culturels tels que Webber Ndoro (Directeur général, ICCROM), H. E. Salim AlMalik (Directeur général, ICESCO), Ernesto Ottone Ramírez (Sous-Directeur général pour la culture, UNESCO), Corrado Catesi (Coordinateur de l’Unité des œuvres d’art, INTERPOL), img07Alberto Garlandini (Président de l’ICOM). Le riche programme de la conférence comprenait une présentation sur l’impact des lois uniformes sur la protection des biens culturels par le Professeur Toshiyuki Kono (Vice-Président exécutif et professeur distingué, Université de Kyushu - Président de l’ICOMOS), et trois sessions. La session I s’est concentrée sur “les biens culturels - protection et circulation” et a été coordonnée img08par Manlio Frigo (professeur titulaire de droit international, Milan Università degli Studi - Of Counsel BonelliErede), la session II sur “l’interaction et l’interdépendance des règles et des instruments culturels” et a été modérée par Marina Schneider (juriste principal et dépositaire des traités, UNIDROIT), tandis que la session III s’est concentrée sur “les défis et les étapes futures” et a été modérée par Ignacio Tirado (Secrétaire Général, UNIDROIT). Malgré la pandémie, le format hybride de la Conférence a permis la participation d’environ 300 participants du monde entier, ainsi qu’une série d’orateurs éminents et de déclarations faites par de nombreux États parties et non parties à la Convention.

 

 

 

 img09

De gauche à droite: Professeur Ignacio Tirado, Secrétaire Général d’UNIDROIT, Professeure Maria Chiara Malaguti, Présidente d’UNIDROIT; M. Bennahi Lemrabott, Ministre de la Culture, de l’Artisanat et des Relations avec le Parlement de Mauritanie; M. Nami Salihy,Directeur du Patrimoine de Mauritanie.

 

 

 -> Programme

 

 

 

 

By using unidroit.org you agree to our use of cookies to enhance your experience.     I understand   Know more