AGRICULTURE     |      MARCHES DE CAPITAUX     |      PROCEDURE CIVILE     |      CONTRATS     |      BIENS CULTURELS     |      OPERATIONS GARANTIES       

 unifoto-build06-bn

 

 

img01A l’occasion de la Journée internationale des musées 2021, et après la réouverture du Musée national de Somalie le 1er juillet 2020 après une fermeture de près de 30 ans due à la guerre civile et aux conflits, UNIDROIT a été invité à célébrer avec les autorités somaliennes et à participer à un atelier national hybride sur la protection des biens culturels en Somalie, organisé par l’Académie somalienne des sciences et des arts (SOMASA) avec l’UNESCO, et en partenariat avec l’Union africaine, UNIDROIT et l’ICOM.

 

 

img02

 

Après les remarques d’ouverture de S.E. Abdullahi Abukar Haji Abdullahi, Ministre de l’éducation, de la culture et de l’enseignement supérieur, de M. Lazare Eloundou, Directeur de l’Entité “Culture et situations d’urgences” à l’UNESCO et de Mme Angela Martins, Directrice de la culture à la Commission de l’Union africaine, Mme Karalyn Monteil, spécialiste de programme pour la culture au Bureau régional de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Est, a présenté les cadres normatifs de l’UNESCO pour la protection des biens culturels, y compris les musées et les img03collections. Mme Marina Schneider, juriste principale et dépositaire des traités à UNIDROIT, a ensuite présenté la Convention d’UNIDROIT de 1995 sur les biens culturels volés ou illicitement exportés et les avantages de sa ratification pour la Somalie, ainsi que les Dispositions types UNESCO-UNIDROIT établissant la propriété de l’Etat sur les biens culturels non découverts. M. Terry Nyambe, membre du Conseil exécutif de l’ICOM, a ensuite présenté le Conseil international des musées, son réseau et ses ressources pour soutenir notamment la renaissance du Musée national de Somalie.

 

 

Au cours de la deuxième session, des experts somaliens ont présenté la mission, la vision et les objectifs du Musée national de Somalie (Prof. Ahmed Mohamed Si’id, Directeur), le passé, le présent et l’avenir des collections du Musée (Prof. Osman Gedow Amir, expert national du patrimoine naturel) et le niveau actuel de protection des biens culturels en Somalie, avec un accent particulier sur les besoins et les priorités en ce qui concerne les sites archéologiques en Somalie (Prof. Osman Yusuf Mohamed, archéologue).

 

Après avoir débattu des recommandations concernant les actions prioritaires pour la prévention et la lutte contre le trafic illicite de biens culturels en Somalie lors d’une session modérée par M. Abdulkadir Nur, Président de SOMASA,, les participants ont recommandé, entre autres, l’élaboration d’une législation nationale pour la protection des objets culturels, la ratification des conventions de l’UNESCO de 1970 et d’UNIDROIT de 1995, le renforcement des capacités des professionnels des musées et la sensibilisation des communautés locales.

 

 

   -> Voir le programme

 

 

 img04

S.E. Abdullahi Abukar Haji Abdullahi, Ministre somalien de l’Éducation,
de la Culture et de l’Enseignement supérieur lors de son allocution d’ouverture

 

 

 

img05

Les participants à l’atelier à l’Académie des Sciences et des Arts de Somalie (SOMASA)

 

 

 

img06

 

 

 

img07

Musée National de Somalie

 

 

img08

https://icom.museum/en/our-actions/events/international-museum-day/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

By using unidroit.org you agree to our use of cookies to enhance your experience.     I understand   Know more