AGRICULTURE     |      MARCHES DE CAPITAUX     |      PROCEDURE CIVILE     |      CONTRATS     |      BIENS CULTURELS     |      OPERATIONS GARANTIES       

 unifoto-build06-bn

 

 

img01Mme Marina Schneider, Juriste principale et Dépositaire des traités à UNIDROIT a participé à la Conférence régionale organisée par le Bureau de l’UNESCO à Bangkok du 29 au 30 juin 2021 dans le cadre de la célébration du 50ème anniversaire de la Convention de 1970 concernant les mesures à prendre pour interdire et empêcher l’importation, l’exportation et le transfert de propriété illicites des biens culturels.

 

 

L’un des objectifs de la Conférence était d’identifier les obstacles actuels à la ratification des Conventions de l’UNESCO de 1970 et d’UNIDROIT de 1995 et de suggérer des moyens pour les États membres de l’UNESCO dans la région d’adhérer à ces instruments.

 

L’objectif de la Conférence était de sensibiliser l’Asie et le Pacifique à l’urgence de renforcer les efforts contre le trafic illicite de biens culturels, ainsi que de ratifier et de mettre en œuvre les Conventions de l’UNESCO de 1970 et d’UNIDROIT de 1995, compte tenu du faible taux de ratification dans la région. La Convention d’UNIDROIT de 1995 a été ratifiée par 7 pays, l’Afghanistan, le Cambodge, la Chine, l’Iran, la République démocratique populaire lao, le Myanmar et la Nouvelle-Zélande (qui a ratifié les deux instruments en même temps pour souligner leur complémentarité), et le Pakistan est un État signataire. Une présentation de la Convention d’UNIDROIT de 1995 a été faite lors de la session introductive et un panel spécifique a été consacré aux “Défis de la ratification des deux Conventions et de la convergence législative”.

 

À la fin de la Conférence, les participants se sont mis d’accord sur une liste de défis et de priorités – parmi lesquelles la ratification des Conventions de 1970 et de 1995 – , de bonnes pratiques et de recommandations, qui seront compilés dans un rapport qui sera présenté lors de la Conférence internationale célébrant le 50ème anniversaire de la Convention de 1970, provisoirement prévue le 14 septembre 2021.

 

H.E. Dr. Phoeurng Sackona, Minister of Culture and Fine Arts, Cambodia, and Mr. Hu Bing, Deputy Administrator, National Cultural Heritage Administration, China, concluded the Conference recalling the importance for countries of the region to become a Party to the 1970 UNESCO and 1995 UNIDROIT Conventions.

 

S.E. Dr. Phoeurng Sackona, Ministre de la Culture et des Beaux-Arts du Cambodge, et M. Hu Bing, Administrateur adjoint de l’Administration Nationale du Patrimoine Culturel de la Chine, ont conclu la Conférence en rappelant notamment l’importance pour les pays de la région de devenir partie aux Conventions de l’UNESCO de 1970 et d’UNIDROIT de 1995.

 

 

 

 img02   
img03 
S.E. Dr. Phoeurng Sackona,
Ministre de la Culture et dews Beaux-Arts,
Cambodge
M. Hu Bing, Administrateur adjoint,
Administration Nationale du Patrimoine Culturel,
Chine

 

 

  -> Voir le programme

 

  -> L’enregistrement de la Conférence figure sur la chaine YouTube de l’UNESCO:

 

  -> Pour en savoir davantage sur la Convention d’UNIDROIT de 1995 sur les biens culturels volés
      ou illicitement exportés

 

 

 

 

 

By using unidroit.org you agree to our use of cookies to enhance your experience.     I understand   Know more