PROGRAMME DE BOURSES, DE STAGES ET DE RECHERCHE D’UNIDROIT

LES CANDIDATURES POUR LES BOURSES DE STAGES 2023 SONT OUVERTES

Date limite pour envoyer les candidatures: 30 septembre 2022

Le Programme de bourses, de stages et de recherche d’UNIDROIT accepte actuellement les candidatures pour des stages prévus en 2023.

UNIDROIT propose des opportunités de stage à des étudiants brillants en dernière année de premier cycle et en troisième cycle de droit pour travailler au sein du Secrétariat d’UNIDROIT pendant une période de trois mois en 2023. La majorité des stages ne sont pas rémunérés, mais un nombre limité d’allocations (600 € par mois) peuvent être accordées aux meilleurs candidats. Les candidats doivent maîtriser l’anglais et/ou le français, tant à l’oral qu’à l’écrit, à un niveau juridique professionnel.

 

De plus amples informations sur les stages d’UNIDROIT 2023 sont disponibles ci-dessous

->2023 Stages à UNIDROIT – Appel à candidatures

 

 

 

 

LES CANDIDATURES POUR LES BOURSES DE RECHERCHE EN 2023 SONT OUVERTES

Date limite pour envoyer les candidatures: 30 septembre 2022

Le Programme de bourses, de stages et de recherche d’UNIDROIT accepte actuellement les candidatures pour des stages prévus en 2023.

 

Un nombre limité de bourses de recherche (1.000€ par mois) seront attribuées à de brillants étudiants en droit de troisième cycle (doctorat), avocats, universitaires et fonctionnaires pour entreprendre des recherches pendant deux mois au sein de la Bibliothèque d’UNIDROIT.

 

De plus amples informations sur les bourses de recherche d’UNIDROIT 2023 ainsi que le dossier de candidature sont disponibles aux liens suivants :

-> Bourses de recherche 2023 – Appel à candidatures

-> Bourses de recherche 2023 – Dossier de candidature

 

 

LES CANDIDATURES POUR LA BOURSE SIR ROY GOODE 2022-2023 SONT MAINTENANT OUVERTES

Date limite pour envoyer les candidatures: 30 septembre 2022

Le Programme de bourses, de stages et de recherche d’UNIDROIT accepte actuellement les candidatures pour la Bourse Sir Roy Goode 2022-2023.

 

La Bourse permettra à un étudiant en droit de troisième cycle (doctorat), un avocat, un universitaire ou un fonctionnaire d’entreprendre recherches au sein de la Bibliothèque d’UNIDROIT et de travailler avec le Secrétariat d’UNIDROIT pendant une période de 6 à 9 mois (entre novembre 2022 et octobre 2023) sur un ou plusieurs sujets liés à l’un des projets législatifs prioritaires de l’Institut ou aux instruments existants.

 

Le candidat retenu recevra une allocation mensuelle de 1.500€ par mois pendant 6 à 9 mois, ainsi qu’un billet d’avion aller-retour en classe économique depuis son pays de résidence et une assurance maladie pour la durée de son séjour à Rome.

 

De plus amples informations sur la Bourse Sir Roy Goode sont au lien suivant :

-> Bourse Sir Roy Goode 2022-2023- Appel à candidatures

Le Programme de bourses de recherche et de stages d’UNIDROIT consiste en plusieurs initiatives différentes qui offrent aux professionnels du droit, à différents stades de leur carrière, la possibilité de se rendre à UNIDROIT pour travailler ou entreprendre des recherches.

Le Programme de bourses, de stage et de recherche d’UNIDROIT compte cinq initiatives en cours :

  1. Bourses d’étude et de recherche
  2. Stages
  3. Bourse Sir Roy Goode
  4. Détachements d’un organisme public
  5. Coopération avec des institutions académiques

 

Chaque année, UNIDROIT octroie des bourses à un nombre limité d’étudiants de troisième cycle en droit, d’avocats, d’universitaires et de fonctionnaires pour entreprendre des recherches au sein de la Bibliothèque d’UNIDROIT. Au cours des 25 dernières années, le Programme de bourses de recherche a accueilli quelque 400 chercheurs de 65 pays.

Le Programme est financé par des contributions extrabudgétaires. Le nombre de bourses octroyées chaque année dépend des disponibilités financières.

Les universitaires, les étudiants en droit, les fonctionnaires des Gouvernements et les membres de la profession juridique du monde entier peuvent également présenter une demande d’accès à la Bibliothèque d’UNIDROIT en tant que chercheurs ou universitaires invités. Contrairement au programme de bourses d’études, les chercheurs et les universitaires invités doivent autofinancer leurs recherches, les candidats peuvent cependant présenter l’approbation d’UNIDROIT en tant que chercheurs ou universitaires invités pour appuyer leurs demandes auprès de bailleurs de fonds potentiels pour financer leur séjour à Rome.

Les candidats aux bourses d’études doivent poser leur candidature pendant la période annuelle de dépôt des candidatures comprise généralement entre juillet et septembre. Les chercheurs peuvent poser leur candidature à tout moment.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la coordinatrice du Programme de bourses de recherche et de stages d’UNIDROIT, Mme Laura Tikanvaara : l.tikanvaara@unidroit.org.

Chaque année, UNIDROIT accueille un nombre limité de stagiaires qui participent aux travaux du Secrétariat. Les activités de stage sont liées aux sujets du Programme de travail en cours de l’Institut, et/ou des instruments adoptés par UNIDROIT, en particulier en ce qui concerne leur mise en œuvre et leur promotion. Dans le cadre de leur stage, les stagiaires seront amenés à travailler sur des sujets variés, notamment à entreprendre des recherches sur des aspects spécifiques du sujet assigné et à préparer des notes conceptuelles, des projets de documents, des rapports de réunions et des traductions.

La préférence est accordée aux candidats en troisième cycle de droit (+5 ans). Les candidats doivent avoir une excellente connaissance de l’anglais écrit et parlé. La connaissance du français et/ou d’une autre langue est un atout. Les candidats actuellement en premier cycle de droit peuvent postuler un stage à la Bibliothèque, pour assister la Bibliothécaire dans les tâches portant sur la documentation et le catalogue.

Les stages à UNIDROIT ne sont, en général, pas rémunérés. Toutefois, un nombre limité de postes financés sont disponibles chaque année, la préférence étant donnée aux candidats des pays en développement. La durée d’un stage est de trois mois consécutifs, qui peut être prolongée jusqu’à une durée maximum de six mois. Les stages peuvent être convenus pour une durée plus courte suivant les cas. Les stagiaires sont priés de fournir leur propre couverture d’assurance maladie pendant leur séjour à Rome.

Les candidats peuvent soumettre leur candidature pour des stages portant sur l’un des domaines d’activité, sur des instruments existants ou des projets en cours d’UNIDROIT. Pendant leur stage, ils seront supervisés par un fonctionnaire d’UNIDROIT responsable du domaine d’activité, de l’instrument ou du projet en question. Les stagiaires peuvent également entreprendre des projets de recherche indépendants en parallèle à leur stage à la Bibliothèque d’UNIDROIT.

Les candidats aux stages doivent postuler pendant la période généralement comprise entre juillet et septembre. Les candidats peuvent également soumettre leur candidature en dehors de la période de candidature annuelle, mais ils ne pourront pas recevoir d’allocation.

Les candidats sont encouragés à suivre les pages des réseaux sociaux de l’Institut (FacebookLinkedIn et Twitter) pour être informés du prochain appel à candidatures.

 

Pour poser leur candidature à un stage, les candidats doivent soumettre les documents suivants en anglais ou en français:

i) une courte lettre de motivation qui indique a) les raisons pour lesquelles ils souhaitent effectuer un stage à UNIDROIT, b) le(s) projet(s) ou les instruments sur lesquels il souhaite travailler, et (c) la(les) période(s) en 2023 pendant laquelle(lesquelles) ils seraient disponibles pour effectuer leur stage.

ii) leur Curriculum Vitae (CV)

Les candidats peuvent, le cas échéant, présenter une lettre de référence de leur université et/ou une déclaration d’une institution de parrainage (université, centre de recherche ou entité gouvernementale, etc.) au soutien de leur candidature.

Les candidats seront évalués sur i) leur lettre de motivation, ii) leur CV et iii) leurs compétences en anglais/français, selon les besoins de l’Institut.

Les stagiaires sont tenus de prendre en charge leurs frais de voyage, d’hébergement, de séjour et d’assurance privée pendant leur stage à Rome. Toutefois, Rome peut être une ville chère et l’allocation mensuelle de 600€ qu’UNIDROIT accorde à un nombre limité de stagiaires ne suffit pas à couvrir les frais de séjour. En plus des frais de voyage, les frais d’hébergement, de nourriture, de transports et de loisirs peuvent varier entre 1.000€ et 2.000€ par mois.

UNIDROIT encourage les candidats à rechercher d’autres sources de financement pour couvrir les coûts de leur stage, notamment par le biais de leur université ou d’institutions tierces (telles qu’Erasmus). Les allocations d’UNIDROIT n’étant pas suffisantes pour couvrir tous les frais de voyage et de séjour, les stagiaires qui en bénéficient sont également autorisés à rechercher des financements auprès d’autres sources.

Afin d’éviter des coûts administratifs inutiles pour UNIDROIT et une déconvenue pour les candidats, il est demandé aux candidats de ne pas postuler à moins d’avoir accès à un financement suffisant pour effectuer un stage à Rome, par le biais de bourses d’études et/ou d’économies personnelles.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter la Responsable adjointe du Programme de bourses et de stages, Mme Laura Tikanvaara, à l’adresse suivante: l.tikanvaara@UNIDROIT.org

Créée en 2020 grâce à la générosité de Sir Roy Goode, la Bourse Sir Roy Goode offre à un étudiant en droit de troisième cycle (doctorat), un avocat, un universitaire ou un fonctionnaire brillant la possibilité d’entreprendre des recherches au sein de la Bibliothèque d’UNIDROIT et de travailler au sein du Secrétariat d’UNIDROIT pendant une période de 6 à 9 mois sur un ou plusieurs sujets liés à l’un des projets législatifs hautement prioritaires de l’Institut ou à des instruments existants. La Bourse Sir Roy Goode offre une occasion unique de mieux connaître les méthodes d’élaboration du droit uniforme privé.

Le récipiendaire de la Bourse Sir Roy Goode bénéficie d’une allocation mensuelle pendant 6 à 9 mois, ainsi que d’un billet d’avion aller-retour en classe économique depuis son pays de résidence et d’une assurance maladie pour la durée de son séjour à Rome.

 

Parmi les anciens récipiendaires, citons :

2020 – 2021 Mme Theodora Kostoula

2021 – 2022 Mme Teresa Rodriguez de las Heras Ballell

 

UNIDROIT accueille également des fonctionnaires et des juristes provenant d’États membres temporairement détachés. Des magistrats, des fonctionnaires de l’administration publique et des professionnels d’organisations publiques sont invités à participer aux travaux du Secrétariat d’UNIDROIT. Leur pleine rémunération, leur couverture sanitaire et leurs contributions au système de retraite continuent d’être entièrement prises en charge par leur employeur durant la période de détachement auprès d’UNIDROIT.

Les conditions spécifiques du détachement et les fonctions de la personne détachée sont concordées avec l’institution publique concernée.

 

UNIDROIT a actuellement des Programmes de détachement en cours avec le Ministère italien des affaires étrangères et de la Coopération internationale, le Ministère du commerce de la République populaire de Chine et le Ministère de la justice de la Région administrative spéciale de Hong Kong de la République populaire de Chine.

Les personnes et entités intéressées à ce type de coopération sont invitées à contacter Mme Laura Tikanvaara : l.tikanvaara@unidroit.org

 

Le Secrétariat a conclu plus de 30 accords de coopération avec des institutions académiques. Formalisés par la signature d’un Protocole d’accord, les accords de coopération permettent permettre le développement de projets de recherche conjoints, d’initiatives ou de programmes d’études sur les instruments d’UNIDROIT; la promotion de séjours ou de stages de recherche à UNIDROIT pour des professeurs et des étudiants ou la création de bourses conjointes.

Queen Mary University London / UNIDROIT Institute For Transnational Commercial Law

Le QMUL – UNIDROIT Institute for Transnational Commercial Law a été fondé en 2016 à la suite d’une initiative du Professeur Sir Roy Goode et de l’ancien Président d’UNIDROIT, le Professeur Alberto Mazzoni, par le biais d’un concordat entre QMUL et UNIDROIT.

Récemment, suite à la nomination du nouveau Directeur du Centre d’études de droit commercial de l’Université Queen Mary de Londres, le Professeur Loukas Mistelis, une réunion du Comité consultatif s’est tenue à Rome, et à distance, le 21 septembre 2021, dans le but de revitaliser les activités de l’Institut.

Pour plus d’informations sur les accords de coopération avec des insitutions académiques, veuillez contacter Mme Laura Tikanvaara: l.tikanvaara@unidroit.org

Créée en 2021 avec le soutien de la Fondation d’UNIDROIT, l’Association des Alumni d’UNIDROIT est une plateforme réservée aux personnes accueillies à la Villa Aldobrandini dans le cadre des Programmes de bourses de recherches, de stages et de recherches indépendantes depuis 1993.

-> Plus d’informations

Les chercheurs et stagiaires auront droit à une adhésion gratuite d’un an à l’Association des Alumni d’UNIDROIT. Pour de plus amples informations, veuillez contacter alumni@unidroit.org